juin 2010

Archive mensuelle

Cotignac

Créé par le 30 juin 2010 | Dans : Non classé

Je pars 3 jours faire le pélerinage des pères de famille…. donc pas de grenouille avant lundi.

Pierre fayotte

Créé par le 29 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas mais moi, quand j’étais enfant, j’aimais bien quand la maitresse me félicitait pour avoir donner la bonne réponse. C’était surement mon coté fayot. Même maintenant, je garde une petite pointe de fierté quand j’ai la réponse à une question complexe. 

Alors j’imagine le pauvre Pierre à qui Jésus dit, « c’est bien mais tu n’as pas pu trouver cela tout seul, c’est mon Père qui t’a soufflé la bonne réponse ». Je vois d’ici le petit sourire des autres « tu as fayoté… bien fait pour toi ». Ca ne doit pas donner envie à Pierre de répondre à la question suivante. 

Mais Jésus est évidemment un sacré pédagogue. Il ne cherche pas à humilier Pierre mais à montrer l’importance de sa faiblesse, faiblesse sur laquelle il va ensuite s’appuyer pour fonder son Eglise. C’est parceque Pierre est suffisamment humble pour laisser l’Esprit Saint l’inspirer qu’Il va pouvoir bâtir une Eglise. 

Les autres ont du baisser la tête un peu penauds.… 

A retenir : Jésus ne me demande pas d’être fort, mais de connaitre mes faiblesses et de les Lui offrir pour qu’Il puisse construire dessus. 

A retenir aussi : les fayots sont parfois inspirés par l’Esprit Saint, éviter de s’en moquer. 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 16,13-19.

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? » Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

 

Georges Clooney et Jésus… What Else ?

Créé par le 28 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi, il m’arrive de voir un film insipide en superficie et finalement qui finit par résonner. Comme certains vins qui gagnent à s’aérer. 

250px1.jpg

 

Hier, je regardais un film avec Clooney (le monsieur « What Else de la pub nespresso »). Dans « in the air », George  fait des conférences où il explique que tout ce qui nous attache quelque part ne doit pas être plus volumineux que ce qu’on peut mettre dans un sac à dos, amis, famille, maison compris. Ce n’est pas un film évangélique car son but est d’expliquer aux gens que se faire virer (et donc lui faire gagner à lui beaucoup d’argent) n’est pas très grave. Il s’ensuit tout une métaphore un peu plate sur le vide de nos vies si on n’y met pas l’autre au cœur. 

Mais en lisant l’Evangile de ce matin j’ai compris que Jésus me dit la même chose. Tout ce qui t’empêche de me suivre est à éliminer de l’esprit. Pourquoi ? Parce qu’Il sait que le chemin qu’Il nous propose n’est pas un chemin facile et que si on n’a pas fait son deuil du reste, on sera toujours retenu en arrière. Sil me remercie, Il me fait croire que le chemin est facile. Si Il met « la barre haute », il me convie à faire mes choix, en toute intelligence, en toute liberté. 

Pour ne rien regretter et le suivre pleinement…. 

Si G Clooney savait qu’il inspire des réflexions évangéliques…. J’en ris d’avance 

une avalanche de miracles !!!

Créé par le 25 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas mais moi, je me demande souvent quand est ce qu’on aura un vrai beau miracle. Genre un lépreux qui guérit soudain, ou bien une équipe de France qui gagne avec l’humilité des vrais héros (non ca c’est impossible). 

Mais finalement, ma journée est couverte de miracles. Il suffit juste d’ouvrir les yeux. 

Ma femme à mes cotés chaque jour, un miracle (et un vrai je vous assure Clin doeil)
Mes 3 filles qui passent dans le niveau supérieur, un miracle (mais elles ont tout fait pour le rendre réalisable)
j’ai un travail : un miracle
je peux aller à la messe aujourd’hui : un miracle
je déjeune avec une personne, et elle m’apporte sur un plateau la solution à l’un de mes projets : un miracle.
Je parle à une amie, et elle m’apporte la solution pour maintenir un emploi menacé dans mon équipe : un miracle.
ma dernière me demande de faire la prière ensemble : un miracle
Demain, c’est le week end et je vais m’offrir une grasse matinée : un miracle.
j’ai la chance d’être invité à diner chez des amis (et oui, il y a encore des gens qui me supportent) : un miracle… 

Tout est miracle, tout est cadeau.

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 8,1-4.

Lorsque Jésus descendit de la montagne, de grandes foules se mirent à le suivre. Et voici qu’un lépreux s’approcha, se prosterna devant lui et dit : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. » Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » Aussitôt il fut purifié de sa lèpre. Jésus lui dit : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre. Et donne l’offrande que Moïse a prescrite dans la Loi : ta guérison sera pour les gens un témoignage. »

 

 

Les beaux causeurs

Créé par le 23 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi je suis vraiment heureux quand je rencontre quelqu’un qui m’a l’air sortir de l’ordinaire. Quelqu’un qui parle bien, qui dit des choses intelligentes, qui a l’air de pouvoir nous faire avancer collectivement. Alors quand après je découvre qu’il est comme les autres, qu’il a une part d’ombre qui vient entacher tous le reste, que le discours n’est que du vent, ca m’énerve au plus haut point. 

imagescamji19f.jpg

Mais systématiquement je me refais avoir : une belle gueule bien charismatique, un discours bien rodé, de idées brillantes… et j’y crois. 

Et pourtant, c’est bien aux œuvres qu’il faut juger les hommes. Les beaux discours ne sont rien à la place des fruits qu’ils peuvent porter. Notre société est truffée de beaux parleurs, mais si peu portent de bons fruits. Alors sachons nous aussi privilégier les actes à la gloire des beaux discours.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,15-20.Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :  » Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. On ne cueille pas du raisin sur des épines, ni des figues sur des chardons. C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre mauvais donne des fruits détestables. Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. 

un bug de l’histoire des hommes

Créé par le 22 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi je me suis toujours demandé pourquoi la mémoire collective n’avait retenu que « ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent ». Un vrai bug dans la mémoire des hommes.

« Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi » est beaucoup plus puissant. Cela demande de se mettre à la place de l’autre, d’essayer de le comprendre, de ne pas le juger. Cela demande aussi d’être tout à fait au clair avec soi-même.  Il y a de quoi méditer pendant des jours. 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,6.12-14. Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus sur la montagne, il leur disait: « Ce qui est sacré, ne le donnez pas aux chiens; vos perles, ne les jetez pas aux cochons, pour éviter qu’ils les piétinent puis se retournent pour vous déchirer. Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi, voilà ce que dit toute l’Écriture : la Loi et les Prophètes. « Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. 

Quand le message est limpide …

Créé par le 21 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas mais moi, certain jours, j’ai le sentiment que ce que veux me dire Dieu est d’une clarté limpide. Pas moyen de faire la sourde oreille. Par exemple aujourd’hui, la phrase du Notre Père qui doit accompagner ma journée est « pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons aussi ». En découvrant l’Evangile de ce matin, un immense sourire a traversé mon visage. Le message était clair : ARRETE DE JUGER !

images6.jpg

 Et comme je suis intimement persuadé que c’est le point sur lequel je dois en permanence mettre l’accent….

Je citerai juste Mère Theresa dans « Il n’y a pas de plus grand amour » : « Aucun d’entre nous n’a le droit de condamner qui que ce soit. Et cela, même lorsque nous voyons des gens sombrer, sans comprendre pourquoi. Jésus ne nous invite-t-il pas à ne pas juger? Peut-être que nous avons participé à rendre ces gens tels qu’ils sont. Nous devons comprendre qu’ils sont nos frères et nos sœurs. Ce lépreux, cet ivrogne, ce malade sont nos frères parce-que eux aussi ont été créés pour un plus grand amour. Nous ne devrions jamais l’oublier. Jésus Christ lui-même s’identifie à eux lorsqu’il dit: « Ce que vous avez fait aux plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25,40). Et peut-être que ces gens-là se retrouvent à la rue, dépourvus de tout amour et de tout soin, parce que nous leur avons refusé notre sollicitude, notre affection. Sois doux, infiniment doux à l’égard du pauvre qui souffre. Nous comprenons si peu ce qu’il traverse. Le plus difficile c’est de ne pas être accepté. » 

Si avec ca je n’ai pas compris ce que je dois faire aujourd’hui … il faudra que j’aille consulter un ORL. ne pas juger, ne pas juger, ne pas juger, ne pas juger…… Mais surtout, toujours savoir entendre ce que le Christ me dit et ne pas faire la sourde oreille.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,1-5. Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait: « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous ; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Comment vas-tu dire à ton frère : ‘Laisse moi retirer la paille de ton œil’, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Esprit faux ! Enlève d’abord la poutre de ton œil, alors tu verras clair pour retirer la paille qui est dans l’œil de ton frère. 

Sondage d’opinion

Créé par le 20 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi, j’aime bien que les gens disent du bien de moi. Ca me réchauffe, ca flatte mon orgueil. Alors un petit sondage d’opinion de temps en temps autour de moi, plutôt parmi les gens qui m’aiment bien (histoire de ne pas prendre de risque), ca ne mange pas de pain. 

images5.jpgD’ailleurs Jésus fait pareil. Un petit coup de sondage. En plus on le compare aux plus grands… ca doit lui flatter l’ego aux entournures, comme moi. 

Et bien non raté, il se moque bien de la réponse, tout ce qui L’intéresse c’est d’amener ses amis vers la seule bonne réponse. Pas comme moi. Et Il me pose aussi la question à moi. C’est dangereux ca, car si je réponds « le fils de Dieu » Il va me demander pourquoi je n’ai pas encore renoncé à moi-même pour Le suivre. Or je sais bien que c’est là qu’est le salut… Et si je dis « je ne sais pas », il va me répondre « mdr, lol, xdlol » ou « trop pas ». Car Il sait très bien me remettre face à mes contradictions, avec amour, mais avec fermeté. Bon, ou ai-je bien rangé ma croix ? que je le suive…. 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9,18-24. Un jour, Jésus priait à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Pour la foule, qui suis-je ? » Ils répondirent : « Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un prophète d’autrefois qui serait ressuscité. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre prit la parole et répondit : « Le Messie de Dieu. » Et Jésus leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant : « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. » Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. 

Facile à dire quand on est la-haut !

Créé par le 18 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi, quand je lis l’Evangile d’aujourd’hui, j’ai juste envie de tout plaquer. Non pas que je veuille à tout prix accumuler plein de richesses, mais je ne sais pas comment faire sans prévoir un peu l’avenir. Mettre quelques sous de coté pour quand les enfants voudront faire des études, nous payer un beau voyage pour notre anniversaire de mariage, faire un joli cadeau à mes filles lorsqu’elles auront envie de se marier, préparer ma retraite, etc etc… Prévoir un peu le futur quoi.

images4.jpg

Alors j’ai envie de crier vers le ciel : « facile pour Toi la haut, mais ici bas, viens y voir… ». « Je suis déjà venu » risque t’Il de me répondre d’ailleurs. 

Comme je sais qu’Il est justement « venu y voir » je me dis qu’Il veux nous dire quelque chose (grande révélation, Dieu ne parle pas comme moi pour ne rien dire). L’Evangile d’aujourd’hui vient me déconseiller d’accumuler des trésors, et de ne travailler que pour le royaume de Dieu. Oui ok, mais ce n’est pas ca qui va remplir mes obligations de père… alors comment fait on ? Dieu, dans sa grande sagesse, sait bien que je ne peux pas ne pas essayer de me protéger de l’avenir. Alors si son message est aussi  volontairement absolutiste, n’est ce pas surtout pour me forcer à ouvrir les yeux et me demander non pas de ne plus rien prévoir, mais de prévoir intelligemment…. Et, surtout, surtout, de Lui faire un peu confiance. 

Comme souvent, Il fait appel à notre intelligence. Mais souvent je trouve qu’Il nous surestime. 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,19-23.« Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et la rouille les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler. Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où les mites et la rouille ne dévorent pas, où les voleurs ne percent pas les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. La lampe du corps, c’est l’oeil. Donc, si ton oeil est vraiment clair, ton corps tout entier sera dans la lumière ; mais si ton oeil est mauvais, ton corps tout entier sera plongé dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres y aura-t-il !

 

« The » prière

Créé par le 17 juin 2010 | Dans : Non classé

Vous je ne sais pas, mais moi il m’arrive très souvent de réciter le Notre Père machinalement, de le « rabâcher » comme « les païens ».  J’ai beau me concentrer, cette « prière des prières » fuit, mon esprit s’échappe avant la fin. Je me reconcentre, je recommence…et zou, de nouveau à penser à autre chose. Bon si je m’accroche je finis par y arriver, mais c’est un sacré exercice de concentration mentale. Alors suis je moi aussi un de ces payens qui « s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés » ?

Alors comment faire ? Parceque je veux prier le Notre Père car sincèrement, pas besoin d’autre chose que cette prière. Tout y est, tout est dit … alors comment faire ?  Un prêtre m’avait un jour dit qu’il avait le même problème alors il avait décidé, chaque jour, de méditer une des 7 demandes du Notre Père. 

Bonne idée : alors aujourd’hui : « Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié ». C’est vrai que déjà avec çà, j’ai de quoi méditer toute la journée. 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,7-15. Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait: « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens: ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié. Que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes à ceux qui nous devaient. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, à vous non plus votre Père ne pardonnera pas vos fautes.

123

spiritualité amour du christ |
Paroisse Orthodoxe Sainte Anne |
christestseigneur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | israel12
| Source de Vie
| courspdv